27 octobre 2011

Aux Ennemis du Tombeau : voici l'Eau vulnéraire cosmétique de Montpellier !

          Si vous aviez comme moi en main cet AVIS POUR LA SANTE, vous seriez étonné de sa texture. Le mot chiffon s'impose. C'est bien une feuille imprimée sur papier, mais au toucher, ça ressemble à du tissu, de la feutrine, peut-être, et les bords évoquent à l'oeil des ourlets de torchons décousus...
Aux ennemis du Tombeau
         Même le typographe semble avoir eu du mal à coller de l'encre sur ce support!
         C'est que ce torchon doit circuler de mains en mains, qu'on devine souvent caleuses. 
         Sans compter que, malgré l'affirmation du premier paragraphe disant qu'il a fait apposer son nom sur tous ses produits, celui qui s'obstine à se designer comme Votre serviteur reste pour nous anonyme. Il est peut-être Suisse, puisqu'il le dit, mais allez savoir.
         Ce tract a pu servir à une armée d'herboristes - dentistes colporteurs!!  (tellement polymorphes et ubiquistes qu'on ne sait ni leur nom ni où ils logent).

         Vue la qualité de la langue, sa réelle modernité, son souci de l'orthographe, je crois qu'on peut dater cette publicité du milieu du XVIIIe siècle.  
Publicité d'herboriste-dentiste au XVIIIe siècle
         La suite des idées développées est aussi froissée que le prospectus. Je cite :
Il consulte les urines, et par leur sédiment, il connît (sic) toutes les différentes maladies qui affligent l'humanité à tout âge, maladies internes et externes.
Les consultations d'urines sont de 24 sous. Il extrait les Dents avec dextérité.
C'est pourquoi [il ne faut pas avoir peur du vertige pour voir là la conséquence de ce qui précède] l'admirable subordination qu'il y a entre tous les hommes les rend également nécessaires les uns aux autres, et différentes inclinations les portent à embrasser les uns le parti de Mars, d'autres celui de Thémis; les uns suivent Apollon les autres Esculape.  
         Tout ça pour en arriver à : Heureux sont les mortels dans le siècle où nous sommes! Votre Serviteur, avec ses Plantes, soulage les hommes... 


         Et comme soulageur de maux, notre homme se pose un peu là! Il attaque bravement les maladies des yeux, les hernies et descentes de boyaux (homme ou femme), écrouelles, fistules, ulcères des jambes, sans compter la teigne, le mal caduc (épilepsie), les maux vénériens , les hydropisies, les maux de poitrine et d'estomac, les faiblesses, les coliques, le flux de sang ou diarrhée, FUT-IL DE SIX ANS! La surdité, les maux de coeur, d'estomac, les reins, la vessie, la matrice et le poulmon, la goutte et les rhumatismes, les syncopes, les érésipèles, et, pour couronner le tout, les vapeurs hypocondriaques ! 
Le Thé vulnéraire Suisse, panacée universelle



         Et ça continue sans fin
Eau vulnéraire cosmétique de Montpellier



         Pas sectaire puisqu'il s'attaque aussi bien aux fraicheurs tombant sur l'estomac qu'aux chaleurs d'estomac. 
         Et comme tout peut arriver, il s'occupe aussi des conséquences de la chûte d'un arbre ou d'un bâtiment! 
         
         Mais, me direz-vous, que fait ce machin chez le Bibliophile languedocien? Eh bien, d'une part, le cher bibliophile a les idées touche-à-tout, d'autre part, un des clous du spectacle (car on n'imagine pas ce prospectus sans le baratin qui va avec), c'est : [roulement de tambour]
L'EAU VULNERAIRE COSMETIQUE DE MONTPELLIER 
Eau vulnéraire cosmétique de Montpellier

         C'est une manière charmante de compléter le Thé vulnéraire Suisse. Bien sûr, elle marche avec entrain sur les plates-bandes de ce dernier en guérissant les mêmes maladies (l'estomac, vous dis-je!). Mais elle a quelque chose en plus : Ni les brûlures, ni les plaies d'armes à feu (à condition d'en retirer les corps étrangers), ni les coupures de toutes espèces, ni même les rhumatismes, les acouphèmes et les maux de dents ne lui résistent.
          Ne me demandez pas la composition de cette Eau. C'est un secret qu'on ne m'a pas transmis.     Certains disent que ce n'est autre chose que l'esprit et le sel alkaly volatile des coques d'araignées mêmées avec de l'essence de canelle, de castou (?) ou de rhie (?) . Les autres, plus modestes, parlent d'esprit de vin et de fleur de romarin. 
         Le prospectus se termine en happy end : le mariage de L'Eau de Montpellier avec le Thé de Suisse : 
Pour les maux de coeur, les vomissements et chaleurs d'estomac [Ah, le coquin!], on en prend une cuillerée dans un verre d'infusion de Thé fait avec les Vulnéraires Suisses, trois fois le jour. 
    


Aucun commentaire: